Cristobal Rio

Artiste audio-visuel

 

Le tracé improvisé permet un équilibre de mon souffle et de ma posture physique pendant le temps de création.

 

Sur une feuille libre, un ensemble de tracés au crayon gras ou à la mine de plomb, des traits qui créant des circuits et connexions aléatoires et labyrinthes hasardeux, expriment au final une sorte de lâcher prise et d'expression instinctive, celle d'un instant, chargée soit d'intentions bénéfiques et de vibrations transformatrices vers le bienveillant, soit chargée d'une négativité issue d'une société contemporaine parfois en perte de conscience propre et suivant un rythme effréné commun mais opposé au rythme de la Nature.

A partir de ce lâcher prise créatif, deux méthodes:

Soit le dessin s'adapte à une thématique réfléchie au préalable, une histoire ayant déjà été écrite comme un  scénario, une nouvelle, un conte, un poème. Soit, la création crée elle même sa thématique et son titre par le biais de l'imaginaire.

Le processus créatif met en lumière une vibration liée à la nature, qui prend source dans un équilibre corporel et mental dans ma vie matérielle. Sa recherche et son étude a duré pratiquement 5 ans.

Pendant cette période, la pratique de l'artiste qui visait à ne plus utiliser systématiquement d'outils informatiques ou électriques pour sa création, se sentant trop dépendant de la technologie, a concrètement impulsé une dynamique d'action pour l'homme, qui a pu démarrer une quête visant à s'extirper d'une surconsommation matérialiste et alimentaire dans sa vie familiale et personnelle.

Au final, Cristobal Rio travaille sur l'écoute du corps, du sensoriel visible et invisible, de l'énergétique et de la nature environnante intérieure et extérieure.

Son apprentissage s'étend au delà de la création expressive liée à l'art graphique, visuel, vivant. Sa recherche se fait au jour le jour et par la création de bienveillance, de communication de sérénité et d'affirmation d'optimisme. Mais aussi, autour de la magie de la cuisine et les savoirs naturels.