Santoxico

Récit sonore

Le tracé improvisé permet un équilibre de mon souffle et de ma posture physique pendant le temps de création.

Le travail de composition visuelle plastique est utilisée pour une création qui puise son inspiration dans les bandes dessinées, l'animation, l'illustration.

Ici, la recherche visuelle a permis de fusionner une multitude de références cultrelles, sonores, artistiques, picturales, sociales, économiques et politiques d'une période de l'Histoire de l'humanité.  

Les créations visuelles existent ici pour créer une extension de l'univers conté dans le récit sonore. Elles illustrent une idée des chapitres du récit.

Le récit est une fiction de l’intérieur, l’exemple d’un récit musico-poétique.

A la fois un personnage de bande dessinée, un concept musical, une recherche anthropologique, une performance contée… Santoxico est un zombie d'un jeune garçon hanté par l'esprit d'un ancien esclave noir venu d’une Afrique lointaine, qui s’est retrouvé au Mexique lors de la Guerre d’indépendance, échappant par là même à l’esclavagisme aux Etats-unis.

Réfugiés au XIXe siècle, sa communauté, les Noirs Mascogos habitent dans le nord de Coahuila depuis 1800, lorsque le président en exercice leur céda un territoire à Múzquiz, territoire au Nord du pays, à proximité de la frontière nord-américaine...

A l'origine, il s'agit d'un travail d'installations A/V "DF/DF" traitant du regard porté sur la capitale Mexicaine et son fonctionnement culturel (2012-2013). Cette démarche s'est croisée avec les travaux d'écriture d’Élodie Valentin.

La collaboration lors des recherches et expérimentations d'écritures sonores, créent le groupe Ghost Busters.


Texte, narration: Elodie Valentin

Création visuelle: Cristobal Rio

Concept, création musicale et mixage sonore: Ghost Busters

Récit en cours de finalisation (printemps 2020)